home A la Une, Business RV et RA, Société L’auto-proclamé “Président de la Réalité Virtuelle” prétend créer 3 millions d’emplois dans la VR

L’auto-proclamé “Président de la Réalité Virtuelle” prétend créer 3 millions d’emplois dans la VR

Jon “Neverdie” Jacobs, un acteur et entrepreneur qui a, une fois acheté un astéroïde virtuel pour 100.000 $ dans le jeu en ligne Entropia Universe, affirme que le marché émergent de la réalité virtuelle peut créer 3 millions d’emplois. Jacobs prétend qu’il est le “président de la réalité virtuelle», un poste qu’il a gagné lors d’une élection organisée par Entropia Universe developer MindArk. Il servira jusqu’en 2020.

Le plan Jacobs pour l’emploi dans la VR (Réalité virtuelle en anglais)  tourne autour de l’idée que la téléportation VR deviendra le moyen clé pour les gens de voyager dans les mondes virtuels. Si elle est monétisée, la téléportation pourrait devenir une énorme industrie (comme Jacobs le décrit dans une longue image infographique sur son site). Des offres d’emploi en VR impliqueront la création et le maintien de systèmes de téléporteur. Les gens auront également besoin de les défendre contre des “A.I. voyous” (Intelligence Artificielle – anglais)

L’analyste Stewart Rogers de VB Insight, qui observe l’évolution du marché de la réalité virtuelle, est un peu sceptique sur les allégations de Jacobs.

“Déclarer que la VR va« créer »des millions d’emplois est similaire à attribuer la création d’emplois à Skype, Google Hangouts, ou aux robots de télésurveillance»,

a déclaré Rogers.

“Bien qu’il existe actuellement plus de 299 entreprises qui aident à façonner l’industrie VR, employant plus de 40.000 personnes, je ne vois pas comment la VR va créer de nouveaux rôles en dehors de ceux qui sont générés pour soutenir l’industrie – certainement pas ceux qui pourraient ne pas être déjà créés , et facilité, par l’intermédiaire de technologies de télé-travail existantes “.

Cela pourrait être possible à l’intérieur de quelque chose comme Entropia Universe, qui est plus un monde numérique qu’un vrai jeu. Entropia Universe a déjà une économie dans le jeu, et les joueurs peuvent échanger de l’argent réel (vous pouvez donc passer des dollars américains pour obtenir de l’argent virtuel, et vice-versa).

Pourtant, une économie qui peut prendre en charge 3 millions d’emplois en VR nécessiterait une acceptation plus grand public des mondes virtuels que ce que nous avons maintenant. Comme nous commençons à développer la VR, les expériences sont courtes et autonomes.

Avec des appareils de VR pour grand public comme Oculus Rift et HTC Vive maintenant disponibles, peut-être que nous allons voir des économies entières basées autour des mondes virtuels qui pourraient exiger une main-d’œuvre importante. La magie de la VR pourrait alors devenir le foyer de la … monotonie du travail. 🙁

 

Source: VB

Réalité virtuelle / Article lu: (18) fois

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer